Comment j'ai découvert la vérité

“Pour moi, le christianisme, c’est la vérité, non pas une vérité religieuse, mais la vérité sur tout ce qui existe. Quand j’étais jeune, j’étais incroyant. À l’âge de 17 et 18 ans, je lisais beaucoup de philosophes, et j’ai compris combien les philosophes non-chrétiens avaient de talent… pour soulever des problèmes sans jamais les résoudre. Un jour, j’ai décidé de lire la Bible. Ne sachant rien d’elle, j’ai commencé par le début, comme cela se fait pour n’importe quel autre livre. Dès les premiers chapitres du livre de la Genèse, j’ai compris qu’il fallait la lire sans a priori si je voulais avoir la réponse aux problèmes soulevés et non résolus par les philosophes. Je ne sais pas à quel moment je me suis tourné vers Dieu, mais je sais avec certitude que c’est la Parole de Dieu qui en a été le moyen.

La Bible est effectivement la vérité et ma conversion a surtout consisté à comprendre réellement ce que j’avais appris. Cela ne signifie pas que l’expérience vécue avant ait été dépourvue d’émotions, et qu’elle n’ait pas été accompagnée d’un sentiment de reconnaissance… Depuis 50 ans, j’étudie et je suis de plus en plus persuadé de la vérité du christianisme et des réponses que Dieu nous donne dans la Bible. Nul autre système, religieux ou politique, occidental ou oriental, contemporain ou ancien, ne propose de réponse adéquate à toutes les interrogations humaines, comme le font les Saintes Écritures.”

Francis Shaeffer (B.S.)

Prenez garde que personne ne fasse de vous sa proie par la philosophie et par de vaines tromperies, selon l’enseignement des hommes, selon les principes du monde, et non selon Christ.
Colossiens 2. 8

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>