Dieu règne

Nous avons peut-être encore en mémoire un spectacle où les marionnettes semblaient décider de leurs faits et gestes.
Mais nous avons vite appris que les acteurs étaient ailleurs !

Dans le livre d’Esther, le roi Assuérus est nommé plus de 180 fois. C’était un monarque puissant qui régnait de l’Inde jusqu’à l’Éthiopie (Esther 1.1). Par contre, dans ce livre de la Bible, le nom de Dieu est absent. C’est le magnifique paradoxe du livre d’Esther ! On voit que celui qui, par la mention répétée de son nom, semblait tout diriger, ne dirigeait rien ! Alors, que dans un même temps, on découvre que celui qui n’est jamais nommé, dirigeait tout ! Haman, second du royaume Perse, n’imaginait pas qu’il serait pendu au bois qu’il avait préparé pour Mardochée (Esther 7.10)…

Qui règne ? Sachons que l’absence de la mention de Dieu dans les affaires des hommes ne signifie pas son absence.
Et si le nom des puissants de ce monde apparait maintes fois sur nos écrans de télévision, n’oublions jamais que c’est le Dieu invisible qui dirige réellement l’histoire. Regardez le roi David qui, dominant puissamment sur les pays alentour, s’écriait : « À l’Éternel la terre et ce qu’elle renferme, le monde et ceux qui l’habitent ! » (Psaume 24.1). Il n’ignorait pas que la main de Dieu était au-dessus de la sienne. Ne l’oublions pas non plus…

Vdt

 

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>