Demandez

Dans les Cévennes, sur le sommet de l’Aigoual, j’ai découvert que les fleurs farouches et inhospitalières du chardon accueillaient nos amies butineuses. Eh oui, les abeilles font du miel de toutes les fleurs ! C’est une belle pensée pour celui qui doute encore qu’un Dieu si grand puisse s’intéresser à lui… Qu’il puisse même l’entendre et lui répondre !

La Bible nous apprend que Dieu nous aime tellement, qu’il s’est rendu pareil aux hommes pour se rendre accessible.
En Jésus-Christ, il a revêtu la même nature que nous. Il n’a pas gardé l’éclat surnaturel de sa gloire, mais au contraire (Esaïe 53.2), il est apparu modestement et simplement pour que les timides, les indignes, les plus insignifiants, puissent l’approcher sans crainte. Dans le récit des évangiles, nous voyons Jésus entrer là où on l’accueille, écouter ceux qui lui parlent, et agir pour ceux qui s’approchent de lui…

Quel encouragement pour nous tous, aujourd’hui !
Dans l’obscurité du doute, il faut la clarté de la foi : Lire la Bible y contribuera. Dans la solitude de l’âme, il faut rencontrer celui qui la comblera : S’adresser à Jésus-Christ, c’est frapper exactement à la bonne porte. Oui, il s’intéresse à chacun d’entre nous. Croyez en son amour. Demandez, cherchez, n’hésitez pas à lui parler directement. Il vous écoute.

Dominique Moreau

 

« Car quiconque demande reçoit, celui qui cherche trouve, et l’on ouvre à celui qui frappe. »
Luc 11.10

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>