Histoire de passeport

Claire, une amie, est très excitée. Dans deux heures, elle s’envole pour le Canada où elle va rendre visite à son frère. A l’aéroport, contrôle des papiers d’identité:
– Madame, vous ne pouvez pas passer ce guichet. Votre passeport n’est pas valable.
– Comment cela? Il n’expire que dans quatre mois !
– Oui, mais pour entrer au Canada, votre passeport doit être valide au moins six mois.
– Je n’en savais rien…
– Il fallait vérifier. Je regrette, vous ne pouvez pas prendre votre avion.

Claire doit quitter l’aéroport, dépitée. Son billet est perdu et son beau projet envolé.
Pour entrer sur son territoire, chaque pays exige des papiers en règle. Argumenter de notre ignorance ou de notre bonne foi n’y changera rien.

L’entrée au ciel est également soumise à condition. Ne sont admis en présence de Dieu que ceux qui sont en possession du « passeport » divin. Pour le recevoir, il faut être « né de nouveau ». Le jour de votre naissance physique marque votre entrée dans la famille des hommes. La nouvelle naissance (spirituelle), celle dans la famille de Dieu.

Quand se produit-elle ? Lorsque vous vous repentez, que vous croyez que Jésus a donné sa vie sur la croix pour vos fautes, et que vous vous engagez à lui obéir. Votre nom sera alors inscrit dans le Livre de Vie (le « livret de famille » de Dieu). Alors, par la seule grâce de Dieu, l’entrée au ciel vous sera accordée.

Françoise Lanthier

 

« Ne t’étonne pas que je t’aie dit: il faut que vous naissiez de nouveau »
Jean 3.7

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>