Degrés de culpabilité

Moins coupables que les autres: c’est ainsi que certains évaluent leur position par rapport à Dieu. Je n’ai jamais rien fait de mal, je n’ai pas tué ni volé. Je ne suis donc pas condamnable. Et puis, après tout, je n’ai de compte à rendre à personne !

Pourquoi tant de gens tués dans des accidents de la route ? Pourquoi ces massacres devant les caméras de télévision ou à l’abri des regards ? Et ces enfants victimes de « dommages collatéraux », de quoi étaient-ils coupables ?

A sa propre question, Jésus répond (voir texte biblique ci-dessous)  » Non, je vous le dis. Mais si vous ne changez pas d’attitude, vous périrez tous de même. »

Jésus ne nous demande pars de nous évaluer par rapport aux autres. Il nous demande de changer de comportement.
Il nous met en face de la réalité: nous sommes en sursis, et nous devons mettre à profit ce temps dont il nous fait cadeau pour nous mettre en règle avec lui.

Bernard Smagghe

« Rappelez-vous ces 18 personnes qui ont été tuées quand la tour de Siloé s’est effondrée sur elles.
Croyez-vous qu’elles aient été plus coupables que tous les autres habitants de Jérusalem ? »
Évangile de Luc (chap.13, verset 4)

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>